centre international de poésie Marseille
ACCUEIL
 
LE CIPM
Présentation
Coordonnées
Adhérer
AUTEURS
PUBLICATIONS
[à télécharger]
Hors collection
CCP - cahier critique de poésie
CCP en ligne
Cahiers du Refuge
Le Refuge
Le Refuge en Méditerranée
Import / Export
Un bureau sur l'Atlantique
Actes de colloques
cent titres
[autres...]
Le Clou dans le Fer
PHONOTHÈQUE
RÉSEAU
Adresses
Liens

BIBLIOTHÈQUE

ARCHIVES
Expositions
Manifestations
Les Inédits
Résidences
Ateliers
Traduction
Conférences

LE REFUGE


Letitia Ilea

Terrasses

Imprimer cette page

cipM / Spectres Familiers, novembre 2005
ISBN : 2-909097-59-5




commander




1.O’ SELECT
vent.chaises rouges.en métal.froides.rue Saint-Ferréol.sortie acheter des chaussures.c’est pas une rue pour un poète de l’Est.aucun mail.aucun coup de fil.rêve avec mon père.je croyais qu’on avait fait la paix.axiome : lorsqu’on est dans de beaux draps personne ne peut vous aider avant que tout passe.deuxième axiome : on ne peut pas s’en sortir tout seul.il faut par exemple un ballon égaré dans lequel taper de toutes ses forces.ou bien un chapeau fleuri tombé au milieu de la rue du haut d’une maison à quatre étages.appeler mon recueil « terrasses ».les terrasses où j’atterris terrassée.rêve avec Calin.je ne sais pas pourquoi.nous n’étions pas proches.la façon qu’il avait de regarder le ciel il y a six ans à Corabia.il savait qu’il allait mourir sous peu.et il s’en foutait.corollaire : lorsque personne n’appelle débrancher le téléphone.écrire sans plus rien attendre.« Ne buvez pas idiot, buvez engagé.The Taste of Freedom ».j’achète le dernier Scorpions.« Tokyo Tapes ».

2.LA SAMARITAINE
on devait commencer toutes les choses importantes le mercredi.c’est ce que disait mon grand-père.aujourd’hui c’est jeudi.plus de moyen donc de se mettre à quoi que ce soit de sérieux.par exemple commencer mon roman.arrêter de fumer.faire de la gym.c’est le moment de gloser de nouveau en marge de la solitude.on la reconnaît de loin.fragile et puissante comme le grain de sable.on ne peut l’écraser qu’à coups de marteau.je crois avoir marché sur une plage.mes chaussures sont pleines de sable.on ne peut plus l’enlever.je demande au garçon pour la deuxième fois mon verre d’eau.à l’intérieur il fait chaud.une chaleur sèche.malsaine.moi je suis dehors.il ne faut pas que quelqu’un s’en aperçoive.la solitude ça sent le chien mouillé.








commander par chèque
(10.00 € TTC)




voir aussi :
Les Belles Étrangères : Roumanie (Manifestations)
Rencontre / lecture avec Letitia Ilea (Manifestations)
Letitia Ilea (Résidences)

écouter :
Letitia Ilea

 

MA COMMANDE
LETTRE D'INFO
CCP 33
ACTUALITÉ
expositions :
Miroslav Tichý
vient de paraître :
CCP 34-2
263
Miroslav Tichý

en écoute :
Ly Hoang-Ly
Jean-Pierre Bertrand
Estella Comellas
Daniel Charles
Jena Osman
Hélène Gerster
Christophe Tarkos
Shuntaro Tanikawa
Arno Calleja
Marie de Quatrebarbes

retour en haut de page Mentions légales Crédits Coordonnées retour en haut de page