centre international de poésie Marseille
ACCUEIL
 
LE CIPM
Présentation
Coordonnées
Adhérer
AUTEURS
PUBLICATIONS
[à télécharger]
Hors collection
CCP - cahier critique de poésie
CCP - dossier
Cahiers du Refuge
Le Refuge
Le Refuge en Méditerranée
Import / Export
Un bureau sur l'Atlantique
Actes de colloques
cent titres
[autres...]
Le Clou dans le Fer
PHONOTHÈQUE
RÉSEAU
Adresses
Liens

BIBLIOTHÈQUE

ARCHIVES
Expositions
Manifestations
Les Inédits
Résidences
Ateliers
Traduction
Conférences

[AUTRES...]


Michel Giroud

dlpc 11 : L’économie poï-poïétique de Robert Filliou

Imprimer cette page

cipM, janvier 2006




Texte d'introduction à une conférence de Michel Giroud; dlpc 11 - L’économie poï-poïétique de Robert Filliou, inventeur de la République Géniale et de la Création Permanente (RGCP).

-

Extrait :

Robert Filliou, le fabuleux languedocien de Sauve (patrie du fabuliste Florian) propose, entre 1960 et 1980, une extension intense et extensive du domaine poétique, à l’ensemble des activités humaines transformées. Les conditions d’une telle expansion (à N-dimensions) sont réunies dans les années 50/60 avec l’apparition de la poésie concrète (Gomringer et les frères Campos), de la poésie sonore (Chopin, Heidsieck, Dufrène…), de la poésie objet (Filliou, Broodhaers, Brossa), de l’event (Brecht), des actions (Beuys, Vostell). Depuis les années 10/20, à la suite de Rimbaud et de Mallarmé (la scénographie typographique du Coup de dés) avec les Mots en Liberté et L’Imagination sans fils du futurisme, avec les poèmes à crier et à danser de Pierre Albert Birot, avec la poésie phonétique et la poésie simultanée dada, avec la poésie élémentaire de Schwitters et la poésie visuelle et lettrique de Raoul Hausmann, un immense champ est découvert entre poésie et peinture, entre poésie et sonorité.
Artaud va ébranler la langue avec Pour en finir avec le jugement de Dieu (1947), le lettrisme d’Isou ouvre la poésie à l’ensemble des lettres et des signes (poésie hypergraphique et poésie infinitésimale) pendant que Bryen publie l’Anthologie de la poésie naturelle (1948) et Illiaz La Poésie de mots inconnus et que bientôt André Martel invente sa propre langue, celle du papafol, révélée par Dubuffet et que Gherasim Luca publie ses fameux bégaiements d’Héros Limite (1953), tandis que solitairement, Altagor, propage sa métapoésie.
[...]




auteurs référencés :
Robert Filliou

lire aussi :
142 (Robert Filliou)

voir aussi :
dlpc 11 - L’économie poï-poïétique de Robert Filliou (Conférences)

à télécharger :
dlpc 11 : L’économie poï-poïétique de Robert Filliou (46 Ko)

 

MA COMMANDE
LETTRE D'INFO
CCP 33-4
ACTUALITÉ
expositions :
Les invités
manifestations :
Présentation CCP n° 33
Les Carnets d’Eucharis
ateliers :
Passages, tissages, tressages
Atelier à la Médiathèque Albert Camus
vient de paraître :
CCP 33 — DOSSIER
259
CCP 33-4

en écoute :
Ly Hoang-Ly
Jean-Pierre Bertrand
Estella Comellas
Daniel Charles
Jena Osman
Hélène Gerster
Christophe Tarkos
Shuntaro Tanikawa
Arno Calleja
Marie de Quatrebarbes

retour en haut de page Mentions légales Crédits Coordonnées retour en haut de page