centre international de poésie Marseille
ACCUEIL
 
LE CIPM
Présentation
Coordonnées
Adhérer
AUTEURS
PUBLICATIONS
[à télécharger]
Hors collection
CCP - cahier critique de poésie
CCP en ligne
Cahiers du Refuge
Le Refuge
Le Refuge en Méditerranée
Import / Export
Un bureau sur l'Atlantique
Actes de colloques
cent titres
[autres...]
Le Clou dans le Fer
PHONOTHÈQUE
RÉSEAU
Adresses
Liens

BIBLIOTHÈQUE

ARCHIVES
Expositions
Manifestations
Les Inédits
Résidences
Ateliers
Traduction
Conférences

AUTEURS

Jean-Marie Gleize

Imprimer cette page

Jean-Marie Gleize
© Patricia Boucharlat



Jean-Marie Gleize est écrivain; il est né à Paris, aux Tournelles, dans le quartier du Marais entre Bastille et Saint Paul.
Il est aussi Professeur émérite à l’Ecole normale supérieure de Lyon où il a dirigé le Centre d’Etudes Poétiques durant dix années (1999-2009). Il a conçu ce laboratoire comme une « communauté » de recherche et de création.
Il travaille (avec d’autres) à l’émergence d’une écriture objective.
Il s’est marié en Tunisie, a vécu à Carthage et a enseigné à l’Université de Tunis. Il a également enseigné aux États-Unis (dans la forêt du Vermont) et en Chine intérieure, à Wuhan.
Il a beaucoup tourné autour du trou de Léman, le lac. Dès qu’il en a la possibilité, il retourne en Chine, à Xi’an et à Pékin. Ou à Tarnac, qui est le village de son enfance.
Il travaille à l’exténuation et au dépassement du genre poésie. Il croit pouvoir parler de « post-poésie ». Il encourage toute initiative en ce sens. Il a longtemps documenté ses déplacements dans l’espace à l’aide du Polaroïd.
Il aime la musique arabe, le noir, la pluie. Il s’intéresse aux ordres mendiants. Il ne va pas au théâtre.
Il a fondé la revue Acid(e) avec Michel Crozatier Puis la revue Nioques dont il est toujours responsable. Il croit que l’adjectif « littéral » et l’adjectif « communiste » doivent avoir un sens. Il travaille (avec d’autres) à le chercher.
Il a publié dans de nombreuses revues dont L’in Plano, ZUK, Tartine, Axolotl ou TTC.
Il a fondé la cellule Max Stirner à Sigonce (Alpes de haute Provence), avec Michel Crozatier et Patrick Sainton (« deadly workers »).
Il dit qu’il a mangé un poisson de source et qu’il faut construire des cabanes. Il dit qu’il va vers un arbre et qu’il revient. Ou qu’il devient.


écouter :

Dans le journal que j'ai sous les yeux... (deux extraits séparés d'un commentaire)
Quelque chose contraint quelqu'un
Tarnac (extrait)

Bibliograhie :
Francis Ponge, Larousse, 1981.
Donnant lieu, Lettre de casse, 1982.
La nuit des dons, Ecbolade, 1983.
Poésie et figuration, Seuil, collection “Pierres vives”, 1983.
Comme envers Dieu, Æncrages, 1984.
Puritas impuritatis, Ecbolade, 1984.
Instance, Collodion, 1985.
De chant, Ecbolade, 1985.
Game over, La Main courante, 1986.
Simplification lyrique, Seghers, 1987.
Commencé par un mot, entre, La Sétérée, 1987.
Pièces : les mots et les choses, Belin, 1988.
Couleur bord de fleuve,La Sétérée, 1988.
Francis Ponge,Seuil, collection “Les Contemporains”, 1988.
Le temps n’existe pas, Æncrages, 1989.
Léman,Seuil, collection Fiction & Cie, 1990.
Circonstances, La Tuilerie tropicale, 1991.
A noir. Poésie et littéralité, Seuil, collection Fiction & Cie, 1992.
Rimbaud Comme, Hachette, 1993.
Tout doit disparaître, Collodion, 1993.
Film à venir, avec Jean-Louis Vila, La Sétérée, 1993.
Ils sortent, La Main Courante, 1994.
Le théâtre du poème : Vers A.M. Albiach, Belin, 1995.
Le principe de nudité intégrale,Seuil, collection Fiction & Cie, 1995.
La nudité gagne, Al Dante, 1996.
Naître encore, Al Dante, 1998.
Altitude zéro, Java, 1998.
Les chiens noirs de la prose, Seuil, collection Fiction & Cie, 1999.
• Francis Ponge, Œuvres complètes I, Gallimard (Pléïade), 1999.
Ouvriers vivants, Al Dante, 1999.
Non, Al Dante, collection Niok, 2000.
Quelque chose contraint quelqu’un, Al Dante, 2000.
• Ouvrage collectif, Patrick Sainton, Autres & Pareils / Musée Ziem, 2002.
• Francis Ponge, Œuvres complètes II, Gallimard (Pléïade), 2002.
Néon, actes et légendes, Suil, 2004.
D'Où vient la lunmière?, avec bernard Bossu et Patrick Sainton, Images en manoeuvre, 2004.
Revue L.S.D.(S) / Mes dents se cassent n°1, avec Franck Fontaine, Association feraille, 2006.
Quelque chose continue, avec Fabienne Barre, Créaphis, 2006.
Film à venir, Seuil, 2007.
Sorties, Al Dante, 2009.
Tarnac, un acte préparatoire, Seuil 2011.

K7 :
Gleize et Ponge
Interview
Gleize et Giraud




Cahiers du Refuge :
240 - Anne-Marie Albiach
210
132
(...)

interventions au cipM :

Journées Anne-Marie Albiach (Manifestations)
Toi aussi tu as des armes (Manifestations)
Un temps pour les revues (Ateliers)
(...)

à télécharger :

Tarnac / Allègement [4 pages] (1020 Ko)

 

MA COMMANDE
LETTRE D'INFO
CCP 33
ACTUALITÉ
expositions :
Miroslav Tichý
Emmanuel Hocquard
manifestations :
Lucille Calmel / Gaëtan Rusquet
résidences :
Marie de Quatrebarbes
ateliers :
L’appel du large
vient de paraître :
CCP 34-3
263
Miroslav Tichý

en écoute :
Ly Hoang-Ly
Jean-Pierre Bertrand
Estella Comellas
Daniel Charles
Jena Osman
Hélène Gerster
Christophe Tarkos
Shuntaro Tanikawa
Arno Calleja
Marie de Quatrebarbes

retour en haut de page Mentions légales Crédits Coordonnées retour en haut de page