centre international de poésie Marseille
ACCUEIL
 
LE CIPM
Présentation
Coordonnées
Adhérer
AUTEURS
PUBLICATIONS
[à télécharger]
Hors collection
CCP - cahier critique de poésie
CCP en ligne
Cahiers du Refuge
Le Refuge
Le Refuge en Méditerranée
Import / Export
Un bureau sur l'Atlantique
Actes de colloques
cent titres
[autres...]
Le Clou dans le Fer
PHONOTHÈQUE
RÉSEAU
Adresses
Liens

BIBLIOTHÈQUE

ARCHIVES
Expositions
Manifestations
Les Inédits
Résidences
Ateliers
Traduction
Conférences

AUTEURS

Ghérasim Luca

Imprimer cette page

Ghérasim Luca



Le travail de Ghérasim Luca (avec celui de Paul Celan) fait l'objet du dossier de CCP 17

-

Bucarest, 1913
Paris, 1994

Dès 1945 Ghérasim Luca s'attache à l'exploration du fonctionnement réel de la pensée et de l'acte (Le Vampire passif)

Dans un monde qui se désagrège, mais non les valeurs et les institutions qui sous-tendent et qui s'inscrivent dans la figure d'Œdipe, va émerger la poésie non-œdipienne (L'Inventeur de l'amour, 1945 ; Le Secret du vide et du plein, 1947). Le langage se trouvera simultanément déconstruit et recomposé (Héros-Limite, 1953)

Par le moyen d'opération physiques sur le langage, Luca restitue une vibration évidente mais pourtant insoupçonnée logée dans les structures verbales (Sept Slogans ontologiques, 1964 ; Sisyphe Géomètre, 1967 ; Le Chant de la Carpe, 1973).

De cette approche procèdent également les rituels de L'Extrême-Occidentale, 1961, les transmutations de La Clef, 1960, les génèses de La Fin du monde, 1969.

Mais surtout le poème quitte l'écrit, s'oralise (Crimes sans initiale, L'Autre Mister Smith : récitals), se visualise (Crier Taire, La Maison d'yeux : cubomanies, dessins).

Dans Paralipomènes, 1977, s'affirme la tendance à sortir du langage, à transgresser le mot par le mot, et le réel par le possible.

Enfin avec Théâtre de bouche, 1984, Luca se fait le metteur en scène des affres de l'homme axiomatique que La Proie s'ombre, 1991, condense et volatilise.


écouter :

Héros - Limite
Passionnément

Publications :

En français :

Quantitativement aimée, Éditions de l’oubli, 1944.
Le Vampire passif, Éditions de l’oubli, Bucarest, 1945/ José Corti, 2001.
Amphitrite, Éditions de l’Infra-noir, Bucarest, 1945.
Le secret du vide et du plein, Éditions de l’Oubli, Bucarest, 1947.
Héros-Limite, Le Soleil Noir, Paris 1953, avec une gravure et trois dessins de Jacques Hérold/ José Corti, 1985/ Éditions Gallimard, 2001.
Ce château pressenti, Méconnaissance, Paris, 1958, avec frontispice et gravure de Victor Brauner.
La Clef, Poème-Tract, Paris, 1960.
L’Extrême-Occidentale, Éditions Mayer, Lausanne, 1960, avec 7 gravures de Arp, Brauner, Ernst, Hérold, Lam, Matta, Tanning.
La Lettre, sans mention d’édition, Paris, 1960.
(Au bois Sacré de Bomarzo), Le parole gelate, 1960.
Le Sorcier noir, avec Jacques Hérold, Paris, 1962.
Sept slogans ontophoniques, Brunidor, Paris, 1964, avec gravures de Augustin Fernandez, Enrique Zanartu, Gisèle Celan-Lestrange, Jacques Hérold.
Poésie élémentaire, Éditions Brunidor, Vaduz, Liechtenstein, 1966.
Apostroph’ Apocalypse, Éditions Upiglio, Milan, 1967, avec 14 gravures de Wilfredo Lam.
Sisyphe géomètre, Éditions Givaudan, Paris, 1967, Livre-sculpture conçu par Piotr Kowalski.
Droit de regard sur les idées, Brunidor, Paris, 1967.
Déférés devant un tribunal d’exception, sans indication d’édition , Paris, 1968.
Dé-Monologue, Brunidor , Paris, &ç§ç, avec 2 gravuresde Micheline Catti.
La Fin du monde, Éditions Petitthory , Paris, 1969, avec frontispice de Micheline Catti et 5 dessins de Ghérasim Luca.
Le Tourbillon qui repose , Critique et histoire, 1973.
Le Chant de la carpe, Le Soleil Noir , Paris, 1973, avec sonogramm et sculpture de Kowalski/ José Corti, 1986.
Présence de l’imperceptible, Franz Jacob , Châtelet, sans date d’édition.
Paralipomènes, Le Soleil noir, Paris, 1976, avec une cubomanie de Luca/ José Corti, 1986.
Théâtre de bouche, Criapl’e, Paris, 1984, avec 1 gravure et 9 dessins de Micheline Catti/ Éditions Corti, 1987.
Satyres et satrape, Éditions de la Crem, Barlfeur, 1987.
La Proie s’ombre, José Corti, 1991.
L’Inventeur de l’amour suivi de La Mort morte, José Corti, 1994.
Le Cri, Éditions Au fil de l’encre, Paris, 1995.
La voici la voie silenxieuse, José Corti, 1997.
Non-Oedipus X, avec Micheline Catti, Le Parole Gelate, 1998.
Un loup à travers une loupe, José Corti, 1998.
Prendre corps, réédition, Unes, 1999.
Catalogue Ghérasim Luca, Micheline Catti, Éditions Idem + Arts, 1999
Le vampire passif, José Corti, 2001.
Héros-Limite suivi de Le chant de la carpe et de Paralipomènes, Gallimard (col. Poésie), 2001.
Levée d’écrou, José Corti, 2003.
Le chat double pain trouble... (illustré par Victor Brauner), Les loups sont fâchés, Paris, 2005.
Sept slogans ontophoniques, José Corti, 2008.
Série Brésil, cipM, 2008

En roumain:
Quantitativement aimée, Édtions de l’Oubli, Bucarest, 1944.
Dialectique de la dialectique, en collaboration avec Dolfi Trost, éditions surréalistes, Bucarest, 1946.
Les Orgies des quanta, Éditions de l’oubli, Bucarest, 1946.

Discographie:
Ghérasim Luca par Ghérasim Luca (2 CD), José Corti / Héros-Limite, 2001.

Filmographie:
Comment s’en sortir sans sortir de Raoul Sangla, 1989 (55 minutes), Arte, CDN, FR3. José Corti, 2008.

Récitals:
1967 : Stockholm, Moderna Museet
1968 : Vaduz, Aula der Volksschule
1969 : Paris, Musée Art Moderne
1970 : Paris, Atelier de Création Radiophonique
1971 : Paris, Galerie Albertus Magnus
1973 : Stockholm, Franska Institut
1975 : Paris, Musée d’Art Moderne
1977 : Sceaux, centre Gémeaux
1977 : Paris, La Hune
1981 : Paris, Centre Georges Pompidou
1984 : New York, Museum of Modern Art
1984 : San Francisco, International Festival of Language and Performance
1985 : Oslo, 1er Festival International de Poésie
1986 : Villeneuve d’Ascq, Musée d’Art Moderne
1986/1987 : Paris, France Culture
1988 : Genève
1989 : Rencontres internationales de poésie contemporaine, Tarascon.
1991 : Paris, Centre Georges Pompidou
1991 : centre international de poésie Marseille

Sur Ghérasim Luca:

• Dominique Carlat : Ghérasim Luca l’intempestif, Editions Corti, 1998.
• André Velter : Ghérasim Luca passio passionnément, Jean Michel Place/ Poésie, 2001.
Ghérasim Luca, Cahiers de l'abbaye de Ste Croix n°110, Les Sables d'Olonnes, 2008-2009.




a publié au cipM :
CCP 17
Série Brésil

Cahiers du Refuge :
172 (Ghérasim Luca)
12

interventions au cipM :

Ghérasim Luca - Cubomanies (Manifestations)
Ghérasim Luca (Expositions)
Laterna Magica 2006 (Manifestations)

 

MA COMMANDE
LETTRE D'INFO
CCP 33
ACTUALITÉ
expositions :
Miroslav Tichý
Emmanuel Hocquard
manifestations :
Lucille Calmel / Gaëtan Rusquet
résidences :
Marie de Quatrebarbes
ateliers :
L’appel du large
vient de paraître :
CCP 34-3
263
Miroslav Tichý

en écoute :
Ly Hoang-Ly
Jean-Pierre Bertrand
Estella Comellas
Daniel Charles
Jena Osman
Hélène Gerster
Christophe Tarkos
Shuntaro Tanikawa
Arno Calleja
Marie de Quatrebarbes

retour en haut de page Mentions légales Crédits Coordonnées retour en haut de page