centre international de poésie Marseille
ACCUEIL
 
LE CIPM
Présentation
Coordonnées
Adhérer
AUTEURS
PUBLICATIONS
[à télécharger]
Hors collection
CCP - cahier critique de poésie
CCP en ligne
Cahiers du Refuge
Le Refuge
Le Refuge en Méditerranée
Import / Export
Un bureau sur l'Atlantique
Actes de colloques
cent titres
[autres...]
Le Clou dans le Fer
PHONOTHÈQUE
RÉSEAU
Adresses
Liens

BIBLIOTHÈQUE

ARCHIVES
Expositions
Manifestations
Les Inédits
Résidences
Ateliers
Traduction
Conférences

AUTEURS

Isidore Isou

Imprimer cette page




Biographie établie par Frédéric Acquaviva

1925. Naissance le 29 janvier en Roumanie (Botosani).
1942. Commence, à 17 ans, à théoriser ce qui deviendra le lettrisme.
1944. Premiers dessins lettristes.
1945. Arrive à Paris le 23 août. Rencontre Gabriel Pomerand et fonde le lettrisme.
1946. Premières manifestations lettristes. Première revue La Dictature Lettriste. Adhésion de François Dufrêne.
1947. Premiers livres chez Gallimard, Introduction à une nouvelle poésie et à une nouvelle musique, L’agrégation d’un nom et d’un messie. Première symphonie : La guerre.
1949. Sort son traité d’économie politique : Le soulèvement de la jeunesse, ainsi que Isou ou la mécanique des femmes pour lequel il fera de la prison. Adhésion de Jean-Louis Brau, Gil J Wolman et Maurice Lemaître.
1950. Récitals au Tabou. Publication de son premier roman hypergraphique Les Journaux des Dieux. Tournage de son premier film Le Traité de bave et d’éternité.
1951. Scandale au Festival de Cannes avec son film. Adhésion de Guy Debord.
1952. Publication des Fondements pour le bouleversement du théâtre. Peint une série de 36 toiles, Les nombres et réalise ses premières photographies Amos.
1956. Crée l’esthétique infinitésimale ou esthapéïrisme.
1957. Traité d’érotologie mathématique.
1958. Premiers poèmes infinitésimaux.
1959. Création de l’aphonisme. Adhésion de Jacques Spacagna.
1960. Initiation à la haute volupté. Exposition d’oeuvres supertemporelles chez Valérie Schmidt.
1961-1962. Peint 200 toiles, dont la série des Réseaux. Objets méca-esthétiques. Adhésion de Roberto Altmann.
1963. Le grand désordre, roman supertemporel. La loi des purs, roman blanc. Adhésion de Roland Sabatier.
1964. 12 hypergraphies, polylogue. Première exposition chez Stadler. Œuvres de spectacle (éditées par Gallimard). Adhésion de Alain Satié.
1965. Ballets ciselants. Exposition personnelle d’Isou à Turin.
1966. Théorie nucléaire de la monnaie et de la banque. Exposition de livres lettristes à la BN. Adhésion de Jean-Pierre Gillard, François Poyet.
1967. Œuvres aphonistes. Adhésion de Jean-Paul Curtay.
1968. Manifeste pour le bouleversement de l’architecture. Exposition collective au Musée d’art Moderne. Adhésion de Broutin.
1971. Manifeste pour une nouvelle psychopathologie et une nouvelle psychothérapie. La photographie ciselante, hypergraphique, infinitésimale et supertemporelle.
1973. Introduction à une nouvelle conception de la science.
1974. De l’impressionnisme au lettrisme sort chez Filipacchi.
1976. Rétrospective de peintures chez Weiller. Récital à la Salle Gaveau.
1977. Jonas ou début d’un roman. Dépôt de La créatique à la BN.
1980. Fondements d’une nouvelle chimie et d’une nouvelle physique.
1982. Principes de chimie.
1984. Poèmes lettristes, aphonistes et infinitésimaux. Concerto pour oeil et oreille. Jonas ou le corps à la recherche de son âme.
1985. Suite Baudelairienne. Récital à Milan.
1987. Introduction à l’hyper-biotique, à l’hyper-pathologie et à l’hyper-thérapeutique. Reconstitution des méca-esthétiques à la Galerie de Paris.
1989. Histoire du roman des origines au roman hypergraphique.
1991. Manifeste de l’excoordisme.
1993. Biennale de Venise. Dernières peintures.
1995. Emission sur France Culture : À voix nue.
1999. Enregistrement de La Guerre. Création de la Symphonie no 3.
2000. Dernière apparition publique à la Sorbonne, conférence. Atelier de Création radiophonique sur France Culture.
2003. Symphonie no 4 : Juvenal.
2004. Première édition publique de La Créatique.
2006. Dernière oeuvre : Symphonie no 5.
2007. Décède le 28 juillet 2007.


écouter :

Symphonie N°1 : La Guerre IV

Bibliographie établie par Frédéric Acquaviva exclusivement consacrée à la poésie et la musique

Livres, plaquettes (oeuvres poétiques) :
Introduction à une nouvelle poésie et à une nouvelle musique, Gallimard, 1947.
Précisions sur ma poésie et moi (Aux Escaliers de Lausanne, 1950 / réédition Exils, 2003).
Œuvres Aphonistiques « Avant-Garde » n° 14, 1967.
Trente juin « Psi », 1972.
Poèmes lettristes, aphonistes & infinitésimaux (1981-1984), Psi, 1984.
Concerto pour oeil et oreille, Atelier Dupont-Visat, L’Inéditeur, 1984.
Suite Baudelairienne, Atelier Dupont-Visat, L’Inéditeur, 1985. Revues,

Catalogues, tracts et textes divers :
• Textes in Revue Da (génération 44) n° 1 / n° 2 (bloqué), Roumanie, 1944.
Vous vous imaginez que la poésie moderne est représentée par... , tract, 1946.
Première manifestation Lettriste, tract, Salle des Sociétés Savantes, 1946.
Bientôt la revue Lettriste, tract, 1946.
Principes poétiques et musicaux du mouvement lettriste / Appendices à une dictature lettriste, La Dictature Lettriste n° 1, 1946 réédition Cahiers de l’Externité, 1998.
Deuxième manifestation Lettriste, tract + flyer, Salle de Géographie, 1946.
Troisième manifestation Lettriste, tract, Théâtre de Rochefort, 1947.
Quatrième manifestation Lettriste, tract, Salle de Géographie, 1947.
Réponses nécessairement à côté, Combat, 1947.
Qu’est-ce que le lettrisme? Rituel somptueux pour la sélection des espèces, Fontaine n° 62, 1947.
Réflexions sur André Breton, Éditions Lettristes 1948, rééditions Revue Lettrisme, 1970, & Al Dante, 2000.
Le cri et ses archanges, Arts, 1948.
Réflexions sur ma poésie et moi, Arts n° 182 et n° 185, 1949-1950.
L’univers des Bruites, affiche des 4 récitals au Tabou, octobre 1950.
Deux anthologies de poésie et le Système de Notation pour les lettries de Maurice Lemaître, Ur n° 3 1953.
Lettre à Jean Paulhan sur la N.R.F et le renouvellement des cadres, Arcanes, 1953.
Le néo-lettrisme, Enjeu n° 2, 1954.
Le néo-lettrisme II, Front de la jeunesse n° 2, 1955.
Le manifeste du mono-lettrisme, Enjeu n° 3, 1955.
La situation de la poésie et le « Sistème de notasion lètristes de Maurice Lemaître », in Bilan Lettriste de Maurice Lemaître, Richard Masse, 1955.
Note sur les moyens d’existence des poètes, Front de la jeunesse n° 3, 1956, réédition en volume, Centre de Créativité, 1980.
Non, l’art d’avant-garde... , Arts, 1956.
Pour un bilan lettriste /Introduction à une esthétique imaginaire, Front de la jeunesse n° 7, 1956, Centre de Créativité, 1977 et Cahiers de l’Externité, 1999.
Petite mythologie lettriste, Front de la jeunesse n° 8, 1956.
Note supplémentaire sur l’originalité du lettrisme isouien, Front de la jeunesse n° 10, 1956.
Les minus Drouet et les génies de la poésie moderne, Poésie Nouvelle n° 2, 1958, Centre de Créativité, 1979.
Cinq poèmes hyper-lettristes et infinitésimaux, Revue Séquences n° 1, 1958.
Le néo-lettrisme III : l’ultra lettrisme n’est que du sous lettrisme (X, Dufrêne, Villeglé), Poésie Nouvelle n° 8, 1959, Centre de Créativité, 1981 et 1984.
Quinze poèmes qui prouvent la diversité du lettrisme, La Revue Lettriste n° 1, 1959.
Vladimir Maïakovski : le génie au-delà des étiquettes politiques, (sous le pseudonyme de Claude Damiens), Paris-Théâtre n° 144, 1959.
Notes pour un Traité de poétique, Poésie Nouvelle n° 6 à 12, 1959-1960.
Essai sur le rythme intégral et infinitésimal, Poésie Nouvelle n° 9, 1960.
Hommage à Benjamin Péret, avec Maurice Lemaître, Poésie Nouvelle n° 10, 1960.
Étude de mains, sous le pseudonyme de Paul Valery, Poésie Nouvelle n° 10, 1960.
À ma femme / Triolet Lettriste, Encyclopédie Poétique I : La femme, Jean Grassin, 1960, Nouvelle Génération n° 2, 1962.
Cendrars est mort, vive Apollinaire ! avec Maurice Lemaître, Poésie Nouvelle n° 15, 1961.
Du lettrisme à l’aphonisme, tract, Biennale de Paris, Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, 1961.
Contre la mégapneumie Nouvelle Génération n° 1, janvier 1962, La Revue Musicale n° 282-283, 1971.
D’Isidore Isou à Boujut, La Tour de feu n° 73, 1962.
Au milieu des conversations subtiles, Revue A n° 1, février 1963.
La poésie lettriste, Bref n° 64, 1963.
La conquête de l’univers, multiple in Ur nouvelle série n° 1, 1963.
Les grands poètes lettristes ou du lettrisme à l’aphonisme, Bizarre n° 32-33, 1964.
Présentation du Lettrisme / Chapitres et colonnes polyautomatiques lettristes, Revue Encres Vives n° 31, 1964.
Les instruments de l’aphonisme, Ur nouvelle série n° 2, 1964.
• Préface à Lettries ronflantes de Roland Sabatier, PSI, 1964.
Le méta-poète, Arguments lettristes n° 1, 1964.
Poésie et musique lettristes et aphonistes, tract, Odéon-Théâtre de France, 1964.
Le lettrisme en 1965, identités n° 11-12, 1965.
L’oulipo, groupe falsificateur de la rythmique et de la métrique / Plus à ce prix là, cher André Breton, Avant-Garde Lettriste et Esthapéiriste n° 3, 1965.
Sur le symbolisme, le dadaïsme et le surréalisme / Communiqué d’Isidore Isou, Avant-Garde Lettriste et Esthapéiriste n° 4, 1965.
Contre la nouvelle erreur poétique et ses partisans / Alain-posture Jouffroy, Avant-Garde Lettriste et Esthapéiriste n° 5, 1965.
Le livre falsificateur de Sanouillet sur Dada / Deux escrocs de dada et du lettrisme / Contre la falsification du futurisme russe et du Lettrisme,
Avant-Garde Lettriste et Esthapéiriste n° 6, 1965.
Vive la rétrospective surréaliste !, tract, 1965.
Le lettrisme et l’esthétique infinitésimale devant la poésie et la peinture, in catalogue Between Poetry and Painting, Londres, 1965, Maurice Lemaître Poèmes et musiques Lettristes, 1971, Triple 45T.
Editorial / La fin des dadaistes falsificateurs, revue O, n° C-D, 1965.
Le mouvement lettriste présente La semaine de l’art moderne, tract, La Maison du Spectateur, 1965.
Considérations sur l’enterrement de Tristan Tzara, revue O n° F, 1965, Lettrisme, 4ème série n° 9, 1972.
D’Isidore Isou à Isidore Ducasse, revue O, n° A, 1965, Ligne Créatrice n° 3, 1971.
L’ex-antisémite François Dufrêne relance l’escroquerie éventée de l’ultra-lettrisme, C.R.L. n° 7, 1966.
Sur un thème vaudou, Ur nouvelle série n° 6, 1966.
Improvisation sonore en forme de pomme, Revue E.L.H. n° 4, Paris, 1966.
Nous flétrissons les manoeuvres de Pierre Garnier..., C.R.L. n° 14, 1966.
Texte sur la poésie, Galerie Ben, 1967.
Anthologie, Odéon, Prague, 1967.
Alfred Jarry ou de la lassitude du symbolisme au déchaînement dada et surréalistes, Paris-Théâtre n° 240, 1967.
La séance des responsables du 4 janvier 1968, Revue Lettrisme n° 1, nouvelle série, 1968.
L’école des créateurs, cours n° 2, Auteur-Editeur Isidore Isou, 1968.
Poème automatique, Lettrisme n° 5, nouvelle série, 1970.
Manifeste de l’inter-participant, C.R.L n° 33, 1970.
Les créations du lettrisme, C.R.L n° 29, 1970, NGL no 9-10, 1970, Lettrisme 4ème série no 1, 1972, Explication sur la créatique ou la novatique, CICK, 1978.
À propos d’un spectacle sur la poésie de Baudelaire au lettrisme et à l’esthapéïrisme, Lettrisme n° 10, 1970.
Les notes, les lettres et les silences / Variation pour un tombeau sinistre sans cesse recommencé d’Edgar Allan Poe / Si tu avais entendu le dialogue amoureux de ces fantômes, La Revue Musicale no 282-283, 1971, CD, Musiques Lettristes, Al Dante, 2000.
Remarques envoyées à un ami pour un spectacle sur la poésie du Moyen-Âge, Ligne Créatrice n° 2, 1971.
Je voudrais te parler d’un amour joyeux, La Ligne Créatrice n° 3, 1971.
Pluies / De nos chimères / Hommage à André Breton, La Ligne Créatrice no 4, 1971.
Dix improvisation /Critique de la musique de John Cage à Xenakis, La Ligne Créatrice no 5, 1971.
Les erreurs de Patrick Poulain dans le lettrisme / Note contre le dernier lexique lettriste, La Ligne Créatrice no 6, 1972.
Combattez en faveur du mouvement lettriste et hypergraphique créateur..., tract 1972.
Les véritables créateurs et les falsificateurs de Dada, du surréalisme et du lettrisme (1965-1973), Lettrisme no 16-20, 1973.
Nous avons révélé à la musique la matière des phonèmes purs..., tract, 1973.
La musique revue par le lettrisme, l’aphonisme et le supertemporel, tract Festival d’Automne à Paris, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, 1973.
Soirée Lettriste, tract, Centre Américain, 1973.
Réponse d’Isidore Isou à Jean-Louis Brau à propos de brain pollution, Ligne créatrice no 13/14, 1973.
Témoignage sur Georges Ribemont-Dessaignes, Revue Marginales no 152, 1973.
Pourquoi es-tu parti au loin, si loin ? / Brouillon d’un hommage raté à Tristan Tzara. / Explications sur le mono-lettrisme, la mono-hypergraphie et le monoesthapéïrisme, La Ligne Créatrice no 18, 1973.
Pour les créateurs authentiques de l’art du silence ou de l’aphonisme !, tract, 1973.
À la belle de Chatou, La Ligne Créatrice no 21-22-23-24, 1973-1974.
De la transcription a la super-transcription, Degrés no 5, 1974.
Poèmes, in La poésie Lettriste de Jean-Paul Curtay, Seghers, 1974.
Des lendemains qui chantent..., extrait de La Guerre, in Poesia Sonora III, Napoli, 1974.
De Baudelaire au Lettrisme, Lettrisme no 34-35-36, 1974, in Pour et Contre Bertozzi, Avant-Garde Publishers, Portland, 1987, Opuscula, Genova, 1991, traduction italienne Ancora no 1, 1976.
De Verlaine au Futurisme, Lettrisme no 40-41-42, 1974, Traduction italienne Ancora no 1, 1976.
L’apport créateur et les escroqueries de Tristan Tzara, la traduction en français du poème “lettriste” Toto-vaca et le crétinisme niveleur ainsi que les omissions réactionnaires de Henri Béhar, La Novation no 1, 1976.
Pour en finir avec les articles trompeurs, Lettrisme no 10-12, 1976.
5 oeuvres esthapéïristes / Poèmes lettristes polythanasiques à éléments et rythmes chimiques, La Novation no 5-6, 1977, in catalogue Journées de l’art infinitésimal et supertemporel, Frac Pays de la Loire, 1991.
Poème lettriste polythanasique, Amerus no 1, San Francisco, 1979.
Nouveaux poèmes aphonistiques et infinitésimaux... , La Novation no 13-20, 1980.
Le manifeste de la poésie Lettriste, in Il colpo di glottide, Florence, 1980, Poésure et Peintrie, Réunion des Musées Nationaux, 1993.
Isidore Isou, entretien avec Jean-Louis Ezine in Les écrivains sur la sellette de J.-L. Ezine, Seuil, 1981.
Isidore Isou, in Milano Poesia, Milan, 1985.
Textes, projets, manifestes, poésies..., Mouvement Lettriste no 6-7, 1986.
Pour et Contre Bertozzi, Avant-Garde Publishers, Portland, 1987, Opuscula, Genova, 1991.
Observations sur la création et le groupe novateur, contre la deuxième internationale (sic) lettriste de Brau, Dufrêne et Wolman, Psi, 1987.
Textes sur le super-enregistrement, la super-fête..., Mouvement Lettriste no 13, 1988.
Critique de l’histoire de la poésie de Robert Sabatier, EDA, 1989.
Isidore Isou et le mouvement lettriste, tract, Maison de la Poésie de Paris, 1989.
Explication de mon comportement et de ma demande dans le conflit avec l’auteur de “La poésie Lettriste”, Broutin, 1990.
Méditation sur le chevalier errant ou naissance, guerre et passion d’un chevalier errant : Seconde symphonie lettriste, version à 1 voix (1942-1991), Escaliers de Lausanne, 1991.
Journées de l’art infinitésimal et supertemporel, tract Frac Pays de Loire, Nantes, 1991.
Poèmes, La poésie lettriste, aphoniste, infinitésimale et supertemporelle, L’Inéditeur, 1992.
Entretien d’Isidore Isou avec Christian Schlatter in Poésure et Peintrie, Réunion des Musées Nationaux, 1993.
L’ersatz Merz, 1995.
Défense de quelques-unes de mes créations, extrait, Le travail de l’art no 3, 1999.
Isidore Isou, entretien avec Roland Sabatier, La Termitière no 8, 1999-2000.
Isidore Isou, entretien avec Frédéric Acquaviva, Revue & Corrigée no 46, 2000, Tv-art.net, 2000.
Mes définitions de l’oeuvre de Jean Cocteau, Al Dante, 2000.
Isidore Isou, à la lettre, tract Atelier de Création Radiophonique, France Culture, 2000.
Défense des apports du lettrisme rappelés, surtout, pour remettre à leur place deux ou trois escrocs et leurs partisans, La lettre de l’Union de la jeunesse des créateurs et des producteurs conscients, nouvelle série no 5, 2000.
L’incommunicabilité / L’oeuvre au-delà de la dialectique des phonèmes et du silence, 1972, Letrizem, Piran, 2001.
Entretien d’Isidore Isou avec Jean-François Bizot et Ludo Stein, Nova, 2001.
Explo’sitions #4, tract, In Fact, 2001.
Entretien d’Isidore Isou et de Roland, in Précisions sur ma Poésie et moi, d’Isidore Isou, Exils, 2003.
Entretien d’Isidore Isou, Area no 4, 2003.
La nuit décalée, tract, Palais de Tokyo, 2005.
Isidore Isou, du lettrisme à la créatique, tract, affiche, Galerie d’Art Contemporain, Besançon, 2006.

Audio :
Lances rompue pour la dame gothique interprété par Maurice Lemaître, Pathé Marconi, 1958 / Lettrisme, 197, LP Futura, Cramps, Milano, 1978, CD, Son@rt, 2001.
Recherches pour un poème en prose pure / Lances rompues pour la dame gothique, 45 tours, L’autonomatopek 1, Opus Disque, 1973.
Œuvres poétiques 1947-1987, K7, E.D.A, 1987.
Lettrist poetry from Traité de bave et d’éternité ; K7, Bad Sound Quality Recordings #2, New York, 1995.
Poèmes lettristes 1944-1999, LP, Alga Marghen, 1999.
Symphonie no 1 : La guerre (1947) / Symphonie no 3 (1999) / Trois pièces joyeuses (1947), CD, Al Dante, 2000.
Isou, à la lettre, Atelier de Création Radiophonique, K7, France Culture, 2000
Isidore Isou, entretien, CD, Son@rt no 19, 2001.
Le concert de la Salle Gaveau (1976), K7, Mitic Music, 2004.
Symphonie no 4 : Juvenal (2001-2003), CD, Al Dante, 2004.
Symphonie no 5 (2006), CD, Casus Belli, à paraître.

Vidéo : • Les déchaînés de Léonard Keigel, court-métrage avec 2 poèmes d’Isou, 1950.
Désordre de Jacques Baratier (poème d’Isou interprété par Gabriel Pomerand), 1950 / repris dans Le désordre à vingt ans de Jacques Baratier, 1966.
Le Traité de Bave et d’éternité d’Isidore Isou, 35mm, 1951, édition DVD Kino Avant-Garde no 2, New York, 2007 / DVD Re : à paraître.
Around the world de Orson Welles, 1955, DVD, Image Entertainment, Londres, 2000, DVD coffret Malpertuis, Grayfilm, 2005.
Contre les positions réactionnaires, néo-nazies de la poésie sonore, Galerie de Paris, 1987.
Rencontres avec le lettrisme de Frédérique Devaux et Michel Amarger, 1989.
Poèmes, coffret VHS, La poésie lettriste, aphoniste, infinitésimale et supertemporelle, L’Inéditeur, 1992.
Elke et le Lettrisme de Frédéric Acquaviva, HC, 2005.

Récitals poétiques, interventions : (sélection)
Première manifestation Lettriste, Salle des Sociétés Savantes, Paris, 1946.
Prise de parole à la suite de La fuite de Tristan Tzara, Théâtre du Vieux Colombier, 1946.
Deuxième manifestation Lettriste, poèmes d’Isou lus par Henri Geoffroy, Salle de Géographie, Paris, 1946.
Troisième manifestation Lettriste, annonce de La Guerre, Théâtre de Rochefort, Paris, 1947.
Quatrième manifestation Lettriste, réponse à Mr Illiazd, Salle de Géographie, Paris, 1947.
Deux onférences, Association des Étudiants Belles Lettres, Lausanne, 1949.
L’univers des Bruites, 4 récitals, Tabou, 1950.
Recherche et application du polyautomatisme dans la poésie lettriste, chez R. Soriano, 1961.
Du lettrisme à l’aphonisme, Biennale de Paris, Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, 1961.
La poésie lettriste, T.N.P, Paris, 1963.
Poésie et musique lettristes et aphonistes, Odéon, 1964.
• La Maison du Spectateur, Paris, 1965.
• Théâtre de l’Ambigu, Paris, 1965.
Soirée Lettriste, Centre Culturel de Toulouse, 1967.
Soirée Lettriste, Théâtre de l’Alliance Française, 1967.
• Manifestation de l’Arc, Musée d’Art Moderne, 1969.
• Premier Festival d’Art Infinitésimal, partout dans le monde, 1970.
Soirée Lettriste, Centre Américain, 1973.
La musique revue par le lettrisme, l’aphonisme et le supertemporel, Festival d’Automne à Paris, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, 1973.
Récital de la Salle Gaveau, 1976.
Contre les positions réactionnaires, néo-nazies de la poésie sonore, Milano, 1985.
Isidore Isou et le mouvement lettriste, Maison de la Poésie, Paris, 1989.
Journées de l’art infinitésimal et supertemporel, Chapelle de l’Oratoire, Nantes, 1991.

Diffusions (sélection) :
• RTF, 1946.
Cloches, pierres et prières pour une nouvelle cathédrale, Paris Inter, 1947.
Inter Spectacles, RTF, 1963.
Avant Premières, France Inter, 1964.
Avant Premières, France Inter, 1965.
Recherches pour un poème en prose pure, in François Dufrêne, Poésie Ininterrompue, France Culture, 1973.
Lances rompues pour une dame gothique in Après midi de France Culture, 1975.
Neiges in Jacques Chancel, Radioscopie, France Inter, 1976.
Limites de l’expression vocale, France Musique, 1976.
A voix nue, Marion Thiba, France Culture, 1995.
Musiques Lettristes, Conférence d’Isidore Isou à la Sorbonne, 2000.
Isou, à la lettre, Atelier de création radiophonique de Frédéric Acquaviva et René Farabet, France Culture, 2000.
Explo’sitions #4, In Fact, 2001.
La Guerre, extrait, France Musiques, 2001.
La Guerre, Festival Licences II, Les Temps du Corps, 2001.
Tapage Nocturne, France Musiques, 2001.
Isidore Isou, Mestna Galerija, Piran, Slovénie, 2001.
Symphonie Juvenal, Librairie Ciné Reflet, 2004.
Musiques Lettristes, présentation Frédéric Acquaviva, Musée d’Art Contemporain de Saint-Étienne, 2004.
Symphonie, extrait, France Musiques, 2004.
Festival Le Bruit de la Neige, La Machine Utile, Annecy, 2004.
Symphonie, extrait, France Musiques, 2005.
• Radio Grenouille, Marseille, 2005.
La nuit décalée, Palais de Tokyo, 2005.
Orchestres Lettristes, présentation Frédéric Acquaviva, Aix-en-Provence, 2005.
Isidore Isou, du lettrisme à la créatique, Galerie d’Art Contemporain, Besançon, 2006.
Elektromania “Scandales” : La guerre, extrait, France Culture, 2006.
Symphonie n° 5, extrait, L’art ou la vie, Radio Aligre, 2006.
Symphonie Juvenal, extrait, Radio Aligre, Union Libre, 2007.
Symphonie Juvenal, extrait in Hourrah l’Isou de Maurice Lemaître, Les Voûtes, 2007.
• Festival Lucca, Théâtre Girolamo, Lucca, Italie, 2007.
Introduction à un nouveau poète et à un nouveau musicien, cipM, Marseille, 2007.




Cahiers du Refuge :
163 (Isidor Isou)

interventions au cipM :

Isidore Isou (Expositions)

sur internet :

Isidore Isou sur UbuWeb Sound

 

MA COMMANDE
LETTRE D'INFO
CCP 33
ACTUALITÉ
expositions :
Miroslav Tichý
vient de paraître :
CCP 34-2
263
Miroslav Tichý

en écoute :
Ly Hoang-Ly
Jean-Pierre Bertrand
Estella Comellas
Daniel Charles
Jena Osman
Hélène Gerster
Christophe Tarkos
Shuntaro Tanikawa
Arno Calleja
Marie de Quatrebarbes

retour en haut de page Mentions légales Crédits Coordonnées retour en haut de page